Fauteuil de cinéma made in France, c’est-à-dire ?

Si l’on vous parle d’un « fauteuil de cinéma fabriqué en France », on pense tous à un atelier ou une usine de fabrication composée de machines spécialisées, de savoir-faire, de techniques industrielles ou artisanales effectuées dans une société située en France.

Mais la législation tolère que moins 100% des étapes de fabrication d’un produit soit effectuées en France. Il suffit qu’une partie significative du produit soit réalisée sur le sol français pour pouvoir utiliser la mention « fabriqué en France », « Produit en France » ou « Made in France ». Évidemment, c’est la porte ouverte pour certaines entreprises peu scrupuleuses pour décréter une fabrication française alors que le produit n’aura subi qu’une légère transformation, voire parfois, aucune transformation sur notre sol… L’expression « assemblé en France » pourrait par exemple aider le consommateur à mieux cerner l’origine réelle de son produit, tout comme « conçu en France » pour évoquer uniquement la partie étude du produit.

 

L’art du Made in France par la fabrication artisanale CcomOciné

made in France

Chez CcomOciné, non seulement nos fauteuils sont 100% conçus et fabriqués en France, mais leurs matières premières proviennent également de France, en privilégiant les entreprises proches de notre atelier.

L’acier ainsi que le bois massif proviennent de sociétés française sélectionnées pour leur qualité et leur proximité géographique.

Le cuir provient d’Europe et l’appellation Alcantara est utilisée à bon escient, puisqu’il s’agit du véritable tissu italien qui se caractérise par un toucher souple, proche du velours, avec deux faces identiques : même couleur, même texture. Les utilisations de termes de façon abusives sont malheureusement courante.

 

C’est aussi pour cela que notre show-room est ouvert au public, nous vous ferons visiter avec plaisir les coulisses de notre atelier où tout est conçu puis réalisé sur place.

 

Le développement du e-commerce a évidemment facilité l’accès à tout type d’article home cinema…. De toutes les origines possibles et imaginables. Un affichage qui estampille un produit avec un macaron bleu blanc rouge, un coq (que l’on retrouve dans « FrenchFab »)… Alors, comment s’y retrouver?

 

Logo Made in France ou pictogrammes, que valent-ils ?

Un site Internet est administré, directement ou indirectement, par l’entreprise elle-même. Il n’y a donc aucune garantie, comme dans n’importe quelle boutique qui a pignon sur rue, qu’un affichage commercial soit vraie. Les logos utilisés sont généralement composés d’un drapeau français, des contours de la France métropolitaine, d’un coq ou d’une création graphique spécifique, puisqu’aucune règle n’est à suivre.

Un logo tricolore, toutefois, a été créé en 2021 par France Industrie (organisation professionnelle représentative de l’Industrie en France), visant à valoriser les produits fabriqués en France. Il n’est pas obligatoire, les commerçants et artisans peuvent avoir recours à un autre logo pour mettre en avant leurs produits.

 

fabriqué en France home cinema
Logo « Fabriqué en France » par France Industrie

 

Comment vérifier qu’un fauteuil home cinema est vraiment fabriqué en France ?

Il est parfois difficile de repérer l’origine d’un produit, surtout sur Internet avec quelques photos et des descriptions parfois floues voire mensongères… Mais certains points peuvent être vérifiés.

 

La localisation française de l’entreprise

Rien de plus simple à vérifier : une page « contact », « qui sommes-nous » ou le pied de page peut mentionner le siège social, le SIRET. Ces éléments peuvent être renseignés sur n’importe quel portail qui répertorie les entreprises française, cela vous permettra de vérifier si la société est bel et bien immatriculée en France.

 

L’entreprise en images

Une entreprise qui fabrique en France, concrètement, aura tout intérêt à montrer des photos de fabrication. Ces dernières peuvent être récupérées sur le web, il faut donc avoir l’œil ! Vous pouvez peut-être reconnaître des employés, leurs vêtements à l’effigie de l’entreprise, des indices spécifiques à l’atelier… L’intelligence artificielle et ses images générées de plus en plus réalistes sèment le doute, il est ainsi nécessaire d’être vigilant et de vérifier différents points cumulés.

 

Attention à l’arnaque aux matières

La composition d’un fauteuil peut mentionner le bois : il est possible que cela sous-entende, malheureusement, un assemblage technique de bois (on parle aussi de « bois technique »), et non pas du bois massif. Il ne faut pas hésiter à solliciter l’équipe pour poser la question à propos du type de bois utilisé. D’ailleurs, votre contact avec l’équipe vous permettra de ressentir le professionnalisme de votre interlocuteur, et de mesurer ainsi son expertise.

 

Et si le fauteuil était sur Alibaba, Temu ou autre site étranger ?

Vous pouvez faire vos propres recherches sur le célèbre moteur de recherche Alibaba : si vous trouvez la photo du même fauteuil, il y a de fortes chances que l’entreprise s’approvisionne sur ce site, et ne soit finalement qu’impliquée sur l’importation et la revente du fauteuil.

 

FrenchFab, FrenchTouch et Frenchtech

 

La FrenchTouch, cette célèbre touche de qualité

La FrenchTouch est une expression essentiellement utilisée à l’étranger pour évoquer ce petit plus, cette qualité typiquement française dans un savoir-faire minutieux, aux produits artisanaux confectionnés dans plusieurs secteurs typiquement reconnus (haute couture, produits en cuir, produits en bois, artisanats, créations des Compagnons du Devoir, cuisine…). Pour garder cette notion positive, cette qualité issue de l’expression « FrenchTouch », il est évident que les sociétés françaises doivent s’efforcer de poursuivre leurs efforts de transmission, de qualité de produits, d’innovation machine, de savoir-faire dans le geste et de savoir-être.

 

Le label FrenchTech

On parle de « FrenchTech » quand les autorités françaises attribuent ce label officiel à des pôles métropolitains reconnus pour leur écosystème de startups, c’est une marque commune utilisable par les entreprises innovantes françaises. Il est important de bien rapprocher les deux termes sans espace, car la « French Tech » sous-entend simplement en anglais la « technique française ». Le logo FrenchTech représente un coq semblable à celui de la FrenchFab mais en rouge.

 

La FrenchFab est l’étendard de l’industrie française en mouvement

FrenchFabCette marque non commerciale englobe des entreprises, telle que CcomOciné, qui se reconnaissent dans le « manifeste » communiqué par cet étendard.

Les entreprises rejoignent sous forme de collectif afin de pour mettre en valeur et promouvoir les savoir-faire industriels français au sein de notre territoire mais aussi à l’international.

 

Selon les grandes lignes de la FrenchFab, notre entreprise s’engage à respecter les obligations suivantes :

  • L’innovation comme levier de développement des activités
  • La modernisation des moyens de production, notamment par le numérique (machines-outils, machines spécifiques à commande numérique…)
  • L’adaptation de l’organisation du travail aux nouvelles pratiques et la formation aux nouvelles compétences
  • La performance écologique et environnementale des modes de production de nos produits
  • Le développement d’une capacité d’export et d’internationalisation pour conquérir des marchés devenus mondiaux

Côté acheteur, choisir la fabrication française, c’est aussi…

  • Participer à la valorisation du savoir-faire national d’exception
  • Aider les entreprises de France à se développer, et par ricochet, à embaucher davantage
  • Participer au rayonnement international de l’entreprenariat français
  • Offrir l’opportunité aux jeunes de recevoir un savoir-faire de qualité par les professionnels de l’entreprise
  • Contribuer aux circuits courts et agir pour l’environnement

 

Vous êtes maintenant plus équipés pour vous assurer de la réelle provenance d’un produit home cinema tel que le fauteuil. L’important n’est pas tellement la provenance mais la connaissance de cette provenance, sans ambiguïté. Un prix particulièrement bas et un discours flou doivent toujours vous mettre la puce à l’oreille, même si des logos à priori officiels sont affichés.