Quelle est la meilleure lumière pour une salle de cinéma privée ?

Le choix de la pièce est fait, les éléments de mobiliers fixés, les emplacements techniques validés. La magie d’une salle de cinéma privée puise sa source dans le rôle décisif de la lumière, avec sa répartition, son orientation, son intensité et sa température de couleur. Coup de projecteur sur cette dimension essentielle à l’espace de votre passion.

 

Comprendre le rôle de la lumière home cinema

Les premières données à prendre en compte, c’est le volume de la pièce et ses ratios entre la hauteur sous plafond, la longueur, la largeur.

Pour adapter au mieux sa lumière, il est nécessaire de comprendre les différents réglages possibles avec leur vocabulaire ainsi que les fonctions lumineuses qui rentrent en action pour un visionnage de film, séries, streaming… Deux grands rôles se détachent dans une salle de cinéma privée : la fonction pratique et la décoration.

 

« Dans notre démarche d’éclairage qui va sublimer une salle, on tient compte de cette base incontournable : les grandes surfaces planes restent sombres, ainsi que les éléments techniques devant rester discrets »

 

La lumière au service de la déco personnalisée

Déco murale, affiches, logos, photos ou autres visuels lumineux

Notre équipe a toujours proposé des affiches de films, enseignes lumineuses ou panneaux lumineux en lien avec la passion de nos clients. Fan de jeux vidéos (affiches des logos des jeux PlayStation, Nintendo), fan du 7e art (affiche panneau du célèbre décompte avec la mire 5 4 3 2 1), enseigne lumineuse logo Porsche dans un garage… Les possibilités sont aussi immenses que les centres d’intérêts. D’ailleurs, on peut très bien sortir de l’univers d’une salle de cinéma et décliner l’idée pour une salle dédiée à une passion (le sport, les voitures, soirée à thème en salle privée, déco pour chambre d’ado, déco salle de collection…).

Les zones d’affichages rétro-éclairées doivent prendre en compte le confort de notre regard, elles doivent être à hauteur moyenne avec une taille adaptée au recul que l’on aura (une petite affiche sera donc possible si l’on peut s’en rapprocher). Ces zones émettent donc une légère lumière diffuse, indirecte, non éblouissante. Plus l’affiche a de zones claires, plus le rétro-éclairage sera intense et aura donc un impact sur la luminosité globale de la pièce. Il est donc possible de graduer la luminosité via des modules spécifiques afin d’obtenir un éclairage adapté.

 

Le nez de marche lumineux

Son premier rôle est pratique, l’intérêt étant d’un point de vue de la sécurité puisque sans guide lumineux, on ne voit que difficilement la marche à franchir dans le noir. L’éclairage du nez de marche sera en adéquation avec l’ambiance de la salle, qui peut se synchroniser ou pas avec les autres luminaires LEDs et autres systèmes d’éclairage global de la salle. Le nez de marche reste, en principe, éclairé avant, pendant et après le visionnage puisqu’il est en lien avec l’accès aux fauteuils. En général, l’intensité d’éclairage du nez de marche peut être réduite au minimum pour ne pas gêner la projection.  Par mesure de sécurité, il est concevable que les marches soient matérialisées à tout moment.

 

La lumière au service de notre confort pendant le visionnage

Il est classique d’avoir besoin d’une légère lumière dirigée si l’on veut lire quelque chose, si l’on fait tomber un objet au sol… C’est tout l’intérêt des accessoires compatibles aux fauteuils, bien utiles pendant le visionnage : liseuse, trappe avec lumière dans l’accoudoir ou dessus, lumière à l’intérieur du porte gobelet et rétro éclairage sous les fauteuils.

 

Adapter la lumière de la salle pendant le visionnage

C’est le moment d’adapter l’intensité générale. Rappelez-vous de l’annonce d’un film au cinéma, quand les lumières de tamisent et installe cette atmosphère existante caractéristique, pleine de suspense, où les spectateurs cessent de parler ou entonnent le « haaaaa…. ». Ce passage doux d’adaptation de l’intensité est progressif et réglable avec la télécommande des différents dispositifs lumineux ou domotique intégrée. Suite à cette transition, on ne va à priori plus bouger, mais il est recommandé de conserver la télécommande à proximité.

Au niveau des murs, les zones sombres absorbent les réflexions de l’écran. Cela évite ainsi la gêne visuelle voire l’agression de l’intensité lumineuse. On oublie ainsi les murs blancs et couleurs claires. Le choix de la matière va évidemment entre en ligne de compte puisque l’absorption sera meilleure avec un tissu tendu adapté, le noir étant l’idéal.

 

Les spots lumineux pour un plafond connecté

Une multitude de système de gestion et applications synchronisés avec une télécommande pilote l’intensité des spots de lumière ou autres dispositifs de lumière encastrable, la température de couleur pour certains modèles, avec possibilité de programmer des scènes. Certains spots connectés pour un plafond home cinema sont compatibles avec des applications mobiles dédiées comme SmartHome ou Tuya. Ces applications gratuites spécialisées en domotique permettent de centraliser différents dispositifs d’appareils connectés.

L’éclairage au service du design des fauteuils de cinéma

Afin de faire ressortir les couleurs aux fauteuils, l’emplacement des spots sont essentiels. Il faut se pencher sur l’orientation des sports dès lors que l’installation des fauteuils est validée voire terminée. La meilleure position des spots pour sublimer les fauteuils correspond à une direction lumineuse au niveau de l’avant du fauteuil, donc majoritairement vers l’assise. Les formes du dossier seront mises en valeur, la matérialisation de l’assise facilitera la circulation des spectateurs autour des fauteuils, la lumière dirigée ainsi sur le fauteuil proposera davantage de zones éclairées variées (parties invisibles, semi-éclairées, entièrement éclairées) au service des lignes graphiques de la rangée de fauteuils. Il en sera de même pour l’orientation des spots sur des panneaux relief 3D aux murs : les spots donneront de la dynamique à vos volumes graphiques et à toute la morphologie de la pièce.

 

La température de couleur de la lumière au service du film : quand fond et forme ne font plus qu’un, au delà de la toile

Quoi de plus harmonieux qu’une ambiance directement liée au film projeté ? C’est la promesse d’une immersion encore plus grande. Pouvoir régler l’intensité et la couleur (température) de la lumière globale vous transforme en véritable « directeur de la photographie » et vous permet d’adapter à souhait l’univers d’un film jusque dans votre salle de cinéma. Un univers de couleur rose pour le film Barbie, orangé pour Dune, vert pour Matrix, des couleurs plus vives pour des séries de super héros, une ambiance aux couleurs froides pour les fans de science-fiction ou film futuriste…

 

Lumière d’une salle de cinéma privée hors visionnage

Les nouvelles variantes de fauteuils de cinema en méridienne, canapé de cinéma, sofa home cinema à plusieurs places, offrent de nouvelles fonctions à cette pièce initialement dédiée à regarder des films. Les méridiennes ou les agencements du mobilier ouvrent la salle de cinéma à une salle de couchage d’appoint, à une salle de visioconférence… Quand la salle n’est pas utilisée, vous pouvez programmer une ambiance « par défaut » avec une faible intensité et un ton neutre, par exemple.

 

Pour résumer…

On retrouve la lumière diffuse via la décoration et la lumière fonctionnelle pour nous guider. On garde en tête que l’éclairage diffère essentiellement en intensité selon l’utilisation de la salle, écologie et économie d’énergie.

Les accessoires lumineux du fauteuil au niveau fonctionnel, la lumière diffuse issue de la déco, la lumière fonctionnelle servant de guide (nez de marche), la lumière issue du ciel étoilé…. Il est important de penser à la lumière dans son ensemble dès la conception de votre salle home cinema afin que la luminosité générale soit harmonieuse et puisse varier sur les zones qui vous intéressent. Vous souhaitez que notre équipe éclaire votre lanterne? N’hésitez pas à nous solliciter sur notre page contact.

 

La vidéo ci-dessous, réalisée par l’installateur MVE-HOMECINEMA, vous montre des variations possibles de lumière à travers des dispositifs lumineux différents (panneaux lumineux muraux, spots aux marches…)